Machine Head Tournée reportée en 2015
18 septembre 2014

C'est avec regrets que le groupe Machine Head reporte la tournée avec Children Of Bodom, Epica et Battlecross en 2015 pour se concentrer à finir leur prochain album Bloodstone & Diamonds qui sera disponible le 7 novembre via Nuclear Blast.

Le spectacle prévu au Métropolis de Montréal le 15 octobre prochain est donc annulé et les remboursements se feront aux points d'achats.

Voici le communiqué du groupe:

 It is with great disappointment that Machine Head must announce the postponement of our North American tour this fall. Our new album “Bloodstone & Diamonds” has taken longer to complete than expected and we had to make the difficult choice to either delay the album, let it go out as incomplete, or cancel the tour in order to properly finish and promote the album in the caliber it needs to be done. We decided postponing the tour was the best decision for the record.
 
We feel this record is a milestone, we feel we have something truly special here, but getting there has been a challenge. Our vocalist / guitarist Robb Flynn just returned from a press tour where he was playing rough mixes and incomplete versions of songs for the press just to try and keep everything on time for our November release date.
 
Refunds will be available for tickets at point of purchase.
 
Look out for rescheduled American tour dates for the beginning of the year.


16 septembre 2014
15 septembre 2014
12 septembre 2014
26 août 2014
20 août 2014
17 août 2014
15 août 2014

Sebastian Bach Give Em Hell Sebastian Bach - Give'em Hell

Avec Give'Em Hell, Sebastian Bach continue ses efforts dans un rock lourd plutôt accessible, s'assurant ainsi de poursuivre son envol à l'ombre de ses succès passés.

Opeth - Pale Communion

Pale Communion est l'un des albums plus attendus de l'année par les amateurs de métal, même si on sait depuis longtemps qu'on n'aurait pas encore cette fois notre dose de violence...







Download Festival

Reportage sur l'arrière-scène du Download Festival avec Michael Starr et Stix Zadinia de Steel Panther.


Nouveau Vidéoclip


The Call of the Mountains

Nouveau vidéoclip pour la chanson The Call Of The Mountains. Cette chanson est issue du prochain album de la formation Origins qui sera disponible le 5 août prochain.


Extrait de spectacle


De retour sur scène

Rock You to Hell le 10 juin 2014 à Brooklyn dans l'état de New York.



Stratovarius Impérial
14 septembre 2014

C'est dans un Impérial bien populé que Stratovarius, figure emblématique du power métal, a fait son retour dans la Vieille Capitale après plusieurs années d'absence. On peut dire que le groupe qui a connu quelques années plus difficiles a su renaître de ses cendres et a donné un concert mémorable grâce à une excellente sélection de titres, un rendu frisant la folie et un charisme incroyable.

La tâche d'ouvrir la soirée revenait à Southern Cross, groupe de Québec qui ne compte plus les premières parties de pointures internationales. Bien que la formation privilégie maintenant une approche qui tire davantage sur le progressif que sur le power métal qui les a fait connaître, leur prestation a rapidement conquis un public avide de vitesse et de vélocité. En dépit d'un choix de pièces axé sur une ambiance plus feutrée, Southern Cross a pleinement rempli son mandat et a dissipé tout scepticisme relatif à leur présence sur l'affiche. À absolument découvrir si ce n'est déjà fait.

Le deuxième service était livré par la formation montréalaise Eclipse Prophecy, qui, contrairement à ses prédécesseurs, ne fait aucun compromis de style avec un heavy/power métal rapide et sans fioritures. Grâce à l'énergie contagieuse de ses membres, tous très compétents, Eclipse Prophecy ont livré une prestation enflammée qui a su mettre la table pour la tête d'affiche sans pour autant saturer les tympans des fans présents.

C'est sans trop se faire attendre que Stratovarius ont pris la scène d'assaut avec la puissance d'un jet turbo, livrant un concert d'une rare intensité ponctué de classiques et de morceaux plus récents, dans un dosage idéal. Visiblement heureux d'être sur scène, les cinq Finlandais ont confirmé leur statut d'icône du power métal avec une précision presque effrayante, la voix caractéristique de Timo Kotipelto flottant comme un nuage sur la trame mélodique de son acolyte de longue date, le claviériste fou Jens Johansson. Contrairement à plusieurs groupes de la même époque qui peinent à se démarquer, Stratovarius sont animés par une énergie renouvelée grâce au talent incroyable de son guitariste, bassiste et batteur, ayant tous les trois rejoint le groupe depuis quelques années seulement. Alors qu'on aurait pu croire que cet important changement de personnel aurait nuit au groupe et dilué son essence, force est d'admettre que Stratovarius ont frappé le gros lot. Un retour réussi, qui faisait plaisir à voir et à entendre.