ZZ Top Spectacle reporté
24 septembre 2014

Le spectacle de ZZ Top du 30 septembre au Centre Bell est reporté et la nouvelle date sera annoncée sous peu par Evenko.

Les billets émis pour le 30 septembre seront valides pour la nouvelle date de spectacle.


22 septembre 2014
21 septembre 2014
18 septembre 2014
17 septembre 2014
16 septembre 2014
15 septembre 2014
12 septembre 2014

Sebastian Bach Give Em Hell Sebastian Bach - Give'em Hell

Avec Give'Em Hell, Sebastian Bach continue ses efforts dans un rock lourd plutôt accessible, s'assurant ainsi de poursuivre son envol à l'ombre de ses succès passés.

Opeth - Pale Communion

Pale Communion est l'un des albums plus attendus de l'année par les amateurs de métal, même si on sait depuis longtemps qu'on n'aurait pas encore cette fois notre dose de violence...







Download Festival

Reportage sur l'arrière-scène du Download Festival avec Michael Starr et Stix Zadinia de Steel Panther.


Nouveau Vidéoclip


The Call of the Mountains

Nouveau vidéoclip pour la chanson The Call Of The Mountains. Cette chanson est issue du prochain album de la formation Origins qui sera disponible le 5 août prochain.


Extrait de spectacle


De retour sur scène

Rock You to Hell le 10 juin 2014 à Brooklyn dans l'état de New York.



Overkill Impérial
26 septembre 2014

Dans l'océan de concerts présentés cet automne au Québec, quelques exclusivités réservées à la Capitale Nationale font plaisir. C'est le cas d'Overkill, de passage chez nous pour la seule date dans la province de cette tournée. Le groupe qui détient pratiquement le statut de légende était flanqué d'un autre monument: Prong, vétérans du thrash/industriel dont les premiers balbutiements remontent presqu'à aussi loin que ceux d'Overkill. Enfin, pour chauffer les hauts-parleurs et pour populer la salle un brin en ce mercredi soir, les groupes locaux Phosphorus, Karmatik et Meet the Mailman avaient eux aussi accepté l'invitation.

Overkill en spectacle, c'est quoi ? C'est un groupe séminal qui est encore au-dessus de la mêlée, qui n'a à peu près jamais été dépassé. C'est l'énergie et le charisme de Bobby Blitz Ellsworth, qui ne cesse de surprendre, à 55 ans. C'est des hits tirés de leur discographie récente et moins récente, rendus avec la puissance que permet la technologie moderne. C'est une avalanche de décibels, d'effets d'éclairage (bien verts), de tout ce que ça prend pour que le spectacle valle amplement son prix. Bref, c'est de la bombe, comme à chaque fois.

Prong, eux, tirent leur épingle du jeu comme ils le peuvent. Le trio mené par Tommy Victor n'a certes pas la latitude que permettent deux guitares et un chanteur qui a les mains libres, mais compense diablement en volume, peut-être même un peu trop. Toujours est-il que Prong fait le maximum pour motiver des spectateurs qui, s'ils ne connaissaient pas les succès du groupe d'avance, pouvaient tout de même apprécier leur groove bien simple et graisseux.

Mention d'honneur enfin aux trois groupes locaux qui, malgré des genres assez différents, ont bien fait leur travail. Il n'est jamais facile de se produire dans l'ombre de deux têtes d'affiche, la logistique venant compliquer la donne plus qu'il n'y paraît. Mais Meet the Mailman, Karmatik et Phosphorus ont bravement affronté l'épreuve, se partageant la scène prestement et efficacement, augmentant la valeur de l'offre locale sur des spectacles de groupes internationaux.